David Bowie – Heroes

David Bowie – Heroes

« I will be king and you will be queen, we can beat them, we can be heroes, just for one day ». Bowie avait l’art et la manière de faire passer des messages et rien ne peut être plus fort que l’amour selon lui. De l’universalité du propos, il en a fait un hymne, c’est d’ailleurs peut-être la raison pour laquelle Bowie a chanté Heroes en anglais, en français et en allemand.

Enregistré en juillet / août 1977 dans les studios Hansa à Berlin situés à côté du fameux mur, l’album Heroes où figure ce morceau co-écrit avec Brian Eno va donner la toile de fond à son histoire d’amour. David aurait craqué sur une toile « liebespaar zwischen gartenmauern » d’Otto Müller de 1916 exposée au Brücke Museum, représentant deux amoureux s’embrassant entre deux murs, un parallèle avec une amourette d’été entre sa choriste Antonia Maass et son producteur Tony Visconti.

Si l’on décortique une strophe comme « I wish you could swim like dolphins could swim » qui serait inspirée d’un livre intitulé « A grave for a dolphin » d’Alberto Denti di Pirajno, et si l’on sait que David Bowie ne savait pas nager, cette phrase donne peut-être un tout autre écho à la chanson ! Citons également « I drink all the time », une preuve de sa nouvelle addiction du moment, puisque David avait remplacé les drogues par l’alcool.

Un autre détail : lors de l’enregistrement de Heroes, trois micros ont été utilisés pour la prise de son, un frontal pour les premiers couplets et deux latéraux pour donner de la réverbération et de l’ampleur à l’envolée vocale au cœur du morceau. Heroes demeure l’une des pièces maîtresses de Bowie. Elle sera classée en 2004 au 46ème rang des 500 meilleures chansons de tous les temps par le journal américain Rolling Stone.

%d blogueurs aiment cette page :