Friday

En 1983, lorsque l’album Let’s Dance sort, son premier extrait sacre immédiatement David Bowie King of Pop et aussi des charts avec le tube planétaire éponyme, le seul parmi toute sa carrière à se classer n°1 en Angleterre et aux Etats-Unis simultanément. Pour produire et réaliser son quinzième album, David Bowie a fait appel à la légende de la musique Nile Rodgers. Les deux artistes auraient composé les morceaux après une rencontre dans une boîte de nuit et Nile Rodgers lui donne un côté jazzy et accélère le rythme de base pour la rendre plus dansante…Le single doit aussi énormément à son solo de guitare, réalisé par le texan Stevie Ray Vaughan dont l’apport reste considérable sur Let’s Dance, comme dans les titres phares China Girl et Cat People. Devenue l’une des chansons les plus populaires de Bowie, le titre déplait au départ aux fans de la première heure avec son côté grand public et sa musicalité pop funk disco. 40 ans plus tard, elle reste pourtant intemporelle et euphorisante, avec ses paroles inspirées du conte Les Chaussons Rouges d’Andersen, racontant la punition d’une jeune fille gâtée, condamnée à danser éternellement, ses chaussons rouges collés aux pieds.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :